MARPA

Le Projet

La Maison d’Accueil et de Résidence Pour l’Autonomie de Saint-Maurice-en-Gourgois, est un projet en partenariat avec : 

    • Le CCAS et la commune de Saint-Maurice-en-Gourgois : mise en oeuvre du projet, mise à disposition du terrain, autorité ayant délivrée le permis de construire le 24 septembre 2020.
    • La Mutualité Sociale Agricole (MSA) : créatrice et propriétaire du concept MARPA, elle est présente auprès du porteur de projet tout au long de sa réalisation et est garante de la bonne application et du respect du Label.
    • MSA Services Rhône-Alpes accompagnant le CCAS et la Commune et l’Association de Gestion de la MARPA dans le cadre du concept MARPA.
    • Bâtir et Loger : maître d’ouvrage du projet et bailleur social auprès de l’association de gestion de la MARPA. 
    • L’Association gestionnaire de la Marpa : porteuse locale du projet, future locataire dès la fin des travaux et gestionnaire de l’établissement. Elle est chargée de l’accueil des personnes, de l’exploitation et de l’entretien du bâtiment et ses équipements en concertation avec le bailleur.
    • Le Conseil Départemental de la Loire : autorité ayant délivré l’arrêté autorisant la création de la structurée 19 Août 2019.

Ce projet répond aux attentes des habitants de Saint-Maurice-en-Gourgois, mais aussi des cinq communes associées : Aboën, Chambles, Malvalette et Périgneux.

Le Bâtiment 

La MARPA est implantée au coeur du village de Saint-Maurice-en-Gourgois sur une surface de 3 000 m2 et jouxte le cabinet des kinésithérapeutes et de l’un des deux cabinets médicaux. Cette situation géographique lui permet d’être intégrée à la vie du bourg.

Cette construction répond au label MARPA alliant qualité et prix modérés : accueillir une population aux revenus parfois modeste, dans des conditions de confort, de sécurité et de qualité optimale.

Afin de facilité son accès, tout le projet est de plain-pied : 22 logements T1 bis (34m2) et 1 T2 (46m2) accueillent 24 résidents maximum.

Dans le bâtiment central nous trouvons les espaces liés à l’accueil, au repas et aux activités collectives, ainsi que les espaces logistiques et techniques. Il distribue deux cours de bâtiment au Nord et au Sud intégrant les logements.

Les Logements

L’organisation intérieure de chaque logement a été pensé afin de : 

    • Garantir la qualité et la fonctionnalité de l’espace
    • Privilégier de vraies pièces de vie
    • Bien séparer l’espace jour et l’espace nuit
    • Préserver la lumière naturelle

Chaque logement, prolongé vers un espace extérieur privatif (loggia couverte et jardinet), possède : 

    • un séjour ou espace principal : pour installer une table à manger et/ou un espace salon. Idéal pour lire ou regarder la télé
    • Une kitchenette toute équipée
    • Un espace chambre
    • Une salle de bain adaptée avec toilettes 

Chaque résident dispose à leur goût leur mobilier et objets personnels.

Son Fonctionnement

Le coût d’un logement, qui comprend le chauffage, l’électricité, l’eau, le loyer et les trois repas, revient à environ 1600€ par mois pour les T1 bis.

La MARPA est éligible à l’APL, le montant éventuellement perçu par le résident sera fonction de sa situation personnelle. 

Chaque résident à un système de téléassistance mobile.

Chaque résident peut garder ses habitudes, ses intervenants extérieurs et médicaux (infirmiers, médecins, kiné…)

La MARPA fonctionne 24h/24 et 7jours/7. Le personnel est présent de 7h à 21h, et de 21h à 7h un système d’astreinte est mis en place.

Les Résidents

La commission admission se prononce sur les demandes d’entrée. Une priorité est évidemment donnée aux habitants des 5 communes associées au projet. Une réflexion est ensuite menée, en fonction de la situation, pour élargir l’accès, par exemple, aux parents des résidents de ces communes en fonction des demandes et du taux de remplissage.

Les personnes souhaitant intégrer la Marpa peuvent compléter une « fiche contact » disponible en mairie, ou déposer une demande sur papier libre en mairie.

Les demandes provenant d’autres communes que celles portant le projet seront étudiées en fonction des places disponibles au moment de leur dépôt.

L’âge d’entrée en MARPA est de 60 ans.

Les résidents restent dans la MARPA tant qu’ils conservent leur autonomie, la limite étant le besoin quotidien d’une tierce personne.

Services, Animations et Accompagnement

La MARPA propose l’entretien du linge par sa blanchisserie.

Des activités quotidiennes seront proposées aux résidents selon leurs centres d’intérêts, leurs loisirs et leurs projets.

Des animations journalières seront organisées selon un planning défini hebdomadairement en collaboration avec les résidents : jeux de cartes, de société, ateliers culinaires, échanges avec le club des ainés, gym douce…

La commune de Saint-Maurice-en-Gourgois dispose de lignes de bus régulières qui desservent Saint-Bonnet-le-Château, Firminy ou Saint-Etienne via son réseau Stas, permettant ainsi aux résidents d’être autonomes dans leur déplacements personnels et d’avoir accès aux différentes structures et commerces.

Les Repas

Les repas sont confectionnés sur place et les résidents sont consultés sur les menus. Ce choix permet de rythmer les journées, de susciter des rencontres informelles, de garantir la qualité des produits et de dynamiser les échanges locaux.

Les résidents conservent la possibilité de préparer leur repas dans leur logement. Ils peuvent aussi recevoir leur famille et/ou amis dans la salle à manger commune pour les moments festifs. Ces repas complémentaires sont alors facturé aux résidents.

Le Personnel

La MARPA de Saint-Maurice-en-Gourgois est une résidence non médicalisée. Le personnel engagé est donc polyvalent et encadré par un(e) responsable.

L’association de la MARPA sera en charge du recrutement du ou de la responsable, en respectant la fiche de poste préconisée par la Fédération Nationale des MARPA. Cette personne devra posséder un diplôme de niveau Bac+2 dans le domaine sanitaire ou médico-social ainsi qu’une expérience professionnelle de 3 ans dans l’un de ses domaines. 

D’autres emplois seront progressivement crées, leur nombre (5-6) variera en fonction des temps de travail de chacun. Il s’agira d’emploi d’agents polyvalents ayant des aptitudes dans l’accueil et l’accompagnement des personnes âgées. Les valeurs humaines, la motivation et la proximité géographique seront des critères déterminants.

L’association de Gestion de la MARPA

L’association crée en 2018 compte parmi ses membres du Conseil d’Administration : 

    • Des représentants des communes associées
    • Des représentants du CCAS
    • Des professionnels de la santé
    • Des représentants de la MSA

Des journées portes ouvertes seront organisées des samedis ou dimanches de 10h à 18h, à l’automne.